Guide en ligne sur la contre visite médicale

Contre visite médicale

Penser à la sécurité d’une prestation de qualité tout en respectant la juridiction et la déontologie, tels sont les objectifs et les priorités de la contre-visite médicale. En effet, une législation en vigueur sert d’appui à cette prestation qui est devenue une démarche tout à fait légitime. Il s’ensuit que l’employeur est tenu toujours de maintenir la rémunération du salarié qui s’absente légalement au terme d’une visite médicale. Un guide en ligne promet de faire mieux grâce à une simple et rapide intervention.

Comment se déroule une contre-visite médicale ?

En principe, les textes de loi sont nombreux en ce qui concerne les conditions de l’arrêt de travail. La plupart du temps, tout est question d’obligation ou de droit dont employeur et salariés peuvent profiter. Les conseils en ligne précisent que la contre-visite est un contrôle et doit se faire au domicile élu de l’employé. Cette adresse physique est transmise au médecin traitant pour compléter le dossier sur l’absence motivée du travailleur. Celui-ci doit normalement se trouver aux lieux et endroits indiqués au moment du contrôle inopiné et suivant des horaires prescrits. L’entreprise n’est pas avisée sur l’existence de l’accord d’une caisse d assurance. En outre, le médecin peut prescrire ce qu’on appelle des sorties libres. Pour cela, le salarié est informé d’une éventuelle contre-visite. Le concerné doit toujours aviser le personnel médical qui se charge du contrôle en cas de changement de domicile ou de lieu de résidence. L’entreprise doit être mise au courant de cette situation pendant l’arrêt de travail. Le contrôle est justifié s’il est effectué par un médecin mandaté par l’entreprise. Aucun refus ne doit être autorisé. Par contre, si le mandat de l’employeur fait défaut, la contre-visite ne peut pas avoir lieu. Quoi qu’il en soit, il est tout à fait possible de mandater un prestataire en ligne comme www.mediverif.fr pour mandater un tel service de suivi.

Le prestataire de la contre-visite médicale

Car c’est la loi qui régit la situation d’arrêt de travail, on fait appel à des professionnels expérimentés et qualifiés. Un prestataire reconnu compétent pour avoir exercé la profession dans un cadre légal peut effectuer la contre-visite. La neutralité et l’impartialité sont les maîtres-mots de cette action et elles sont logiquement exigées par la loi. Si l’entreprise garantit le travail du contrôleur, elle fait une demande en ligne.

L’entreprise est libre de faire son choix sur l’entité qui exerce la contre-visite. La liste des experts lui offre un large choix ou bien c’est le salarié lui-même qui est à l’origine de la demande. Il se peut que ce soit un praticien qui devient le contrôleur d’après l’accord de la convention collective. Les indemnités complémentaires sont toujours versées au travailleur si le médecin mandaté n’a pas les qualités nécessaires à la prestation. Dans ce cas, le refus peut avoir lieu.

Qu’en est-il de la situation postérieure à la contre-visite ?

Que ce soit pour l’employeur ou pour l’employé, vous pouvez distinguer diverses possibilités. Pour ce qui est du cas de l’entreprise, l’arrêt de travail est effectif si le contrôleur professionnel constate sa validité. Il est également valable même si le salarié ne se trouve pas à son domicile et que cette absence est justifiée avant qu’il ne rejoigne son lieu de travail. Par contre, pour ce qui est de l’arrêt de travail non justifié, la contre-visite médicale obtient gain de cause. Ainsi, le médecin traitant en informe l’entreprise qui rédige un rapport à l’attention de la caisse d assurance pour qu’aucun paiement de salaire ne soit plus effectué. Toutefois, le remboursement ne peut pas être réclamé pour des paiements antérieurs au contrôle. Le salarié est confronté, de son côté, à une situation dans laquelle le médecin constate son absence du domicile légal. Cette situation a des conséquences pour le salarié qui est informé de la suspension des indemnités complémentaires. Dans ce sens, la compagnie d’assurance est habilitée pour confirmer en ligne que le travailleur peut reprendre son travail.

Gestes et postures dans les métiers de la manutention : Ce qu’il faut savoir
Se former pour devenir secrétaire médicale en trouvant une école spécialisée à Montpellier